Digital Strategy Social Marketing

LinkedIn annonce de nouvelles options de ciblage publicitaire respectueuses de la vie privée pour les marques B2B

LinkedIn a annoncé certaines options de ciblage publicitaire mises à jour, car il fonctionne pour s’aligner sur l’évolution des réglementations en matière de confidentialité, tout en offrant des options de portée optimales pour les partenaires de marque.

Tout d’abord, LinkedIn étend son option de ciblage d’audience par identité de groupe à tous les types d’annonces.

Lancé à l’origine avec des partenaires sélectionnés l’année dernière, Group Identity vous permet de cibler vos annonces en fonction des points de données de LinkedIn.

Comme l’explique LinkedIn :

« Avec Group Identity, nous exploitons nos données first et zero party, telles que le titre, l’ancienneté, l’industrie, les intérêts, etc., pour vous aider à atteindre les comités d’achat, mesurer les performances de votre campagne et optimiser les objectifs qui comptent pour vous. votre entreprise. »

Ainsi, vous accordez essentiellement plus de confiance au système de LinkedIn pour diffuser vos annonces auprès des bonnes personnes, en fonction des attributs de première partie, au lieu d’affiner votre ciblage d’audience grâce à des qualificatifs plus spécifiques et sélectionnés manuellement.

Et cela pourrait être efficace – LinkedIn indique que les campagnes basées sur l’identité de groupe ont enregistré un taux de clics moyen supérieur de 37 % sur les campagnes diffusées en groupe sur tous les canaux.

Encore une fois, cela accorde plus de confiance au ciblage automatisé et à la portée de LinkedIn, mais cela peut valoir la peine d’être pris en compte une fois qu’il sera disponible dans les options de configuration de vos annonces.

LinkedIn teste également d’autres façons d’intégrer vos données de première partie, via une mise à jour API de conversions, qui permettra aux annonceurs d’alimenter leurs données de conversion directement dans le système de LinkedIn.

« Nous continuons également d’investir dans des technologies améliorant la confidentialité, telles que les salles blanches, pour vous permettre d’obtenir des informations exploitables et des mesures avancées dans un environnement sécurisé. »

Enfin, LinkedIn lance également l’expérimentation sur appareil pour ses outils Brand Lift et A/B Test, qui permettront de « traiter la randomisation et l’attribution via un appareil virtuel », offrant un autre moyen d’évaluer les performances des publicités tout en préservant la confidentialité des utilisateurs.

Comme toutes les plateformes, LinkedIn a été confronté à divers défis sur le front de la confidentialité des données, des dispositions de l’UE sur les données à la mise à jour du suivi iOS d’Apple, des changements à venir sur le suivi des cookies, etc.

Dans ce cadre, LinkedIn travaille à faire évoluer ses outils pour s’adapter au marché moderne, et ces nouvelles solutions s’ajouteront à ses offres élargies pour aider à maintenir les performances publicitaires.

Vous pouvez en savoir plus sur les dernières mises à jour de ciblage de LinkedIn ici.