Social Marketing

Les femmes pionnières dans les blogs : une conversation avec Elisa Camahort Page

Je me suis retrouvé absorbé par une récente interview avec Elisa Camahort Page sur la prochaine conférence BlogHer du 10e anniversaire. En tant que co-fondatrice de BlogHer, Camahort Page a contribué à faire passer le monde des blogs féminins de niche et fragmenté à complet et collectif. Et les événements organisés par l’organisation ont évolué pour devenir des célébrations « à ne pas manquer ».

Au cours des années passées, le BlogHer a accueilli des personnalités comme Sheryl Sandberg, Martha Stewart, Queen Latifah, et cette année, Kerry Washington, eBay CMO, Richelle Parham, et un discours d’Arianna Huffington.

Ce qui m’a fait penser, avec Arianna Huffington en tête d’affiche des festivités, que pourrait-elle réserver à ce groupe de penseurs, d’écrivains et d’influenceurs ? « Avec Arianna, nous savons que nous entendrons une vision réfléchie qui considère comment rester heureux quand on est hyper-connecté », a prédit Camahort Page dans un récent article de blog.

Mais je voulais en savoir plus. Comme le vrai, scoop intérieur.

J’ai donc contacté Elisa Camahort Page dans cette interview écrite, et ensemble j’ai produit les sujets brûlants que nous prédisons quelque peu, mais espérons entièrement qu’Arianna abordera à BlogHer 2014.

Q : À quel point est-ce excitant d’avoir Arianna de retour sur BlogHer depuis son premier discours en 2006 ? Et que représente-t-elle pour votre public d’écrivaines ?

R : Nous sommes ravis de retrouver Arianna. En 2006, BlogHer et le Huffington Post étaient de jeunes entreprises médiatiques. Même alors, elle parlait de sommeil et de la nécessité d’équilibrer notre ferveur et notre passion pour ce que nous faisons avec les soins personnels… donc d’une certaine manière, avec les deux entreprises approchant la barre des dix ans, nous bouclons la boucle parler à Arianna et reparler de la façon de gérer la nature 24/7 de nos vies.

Q : J’ai vu un excellent marketing de contenu tweeter récemment qui a dit, « C’est un monde mobile, nous vivons juste dedans. » Pensez-vous que c’est vrai et pensez-vous qu’Arianna pourrait très bien être d’accord ?

R : Bien que j’espère que nous pourrons demander à Arianna elle-même comment le Huffington Post s’adapte au monde de plus en plus mobile dans lequel nous vivons, je sais que chez BlogHer, nous avons trouvé que c’était un impératif commercial. De nombreux blogueurs de notre réseau tirent désormais plus de la moitié de leur trafic des visiteurs mobiles. Ce changement est réel et il se poursuit. Cela affecte la façon dont vous concevez, dont vous créez, dont vous monétisez.

Q : Parlez de la mesure et des mesures du contenu. Est-il passé de « agréable à avoir » à « incontournable » ? Et qu’attendez-vous que nous entendions à ce sujet de la part de vos intervenants ?

R : BlogHer n’est pas la seule entreprise à s’y intéresser depuis près de dix ans. Et cela signifie que nous avons tous des années maintenant, des ANNÉES, de données historiques. Nous pouvons tirer des informations prédictives de nos données historiques, et nous le faisons, et nous disons à nos clients ce qu’ils peuvent attendre des campagnes avec nous. Nous pensons que n’importe qui dans cet espace devrait pouvoir faire de même.

Il est plus que temps pour nous tous d’arrêter de dire que c’est une sorte de Far West complètement imprévisible. Et cela se répercute également sur les éditeurs individuels. Si vous monétisez votre site, vous avez des *clients*. Et même si, oui, ils se soucient de votre portée… et que l’augmentation de votre portée est un excellent objectif… ils se soucient davantage de vos résultats.

  • Comment partagez-vous avec votre public ?

  • Comment distribuez-vous votre excellent contenu ?

  • Dans quelle mesure votre public interagit-il avec vous et votre contenu ?

  • Agissent-ils en conséquence ?

Telles sont les questions auxquelles nous devons tous répondre, de l’éditeur individuel au média traditionnel.

Q : BlogHer a été créé dans le but de créer un espace pour les blogueuses. Comment BlogHer a-t-il eu un impact sur ce qui est considéré comme un espace dominé par les hommes au cours des 10 dernières années ?

A : Je ne pense pas que les gens demandent « Où sont les femmes blogueuses ? » plus, vous? Mais ce qui est encore plus important pour nous, c’est que nous avons aidé les femmes (et les hommes !) de notre réseau à contribuer de manière significative aux revenus de leur ménage pendant cette période économique instable. Nous avons versé 36 millions de dollars à près de 6 000 blogueurs et influenceurs au cours des cinq dernières années. Et nous en sommes très fiers !

Q : D’Arianna à Kerry Washington, qu’est-ce qui fait une conférencière inspirante pour BlogHer ?

R : Nous recherchons des personnes qui, oserais-je dire, s’épanouissent dans ce nouvel environnement mondial des communications. Des gens qui font leur marque. Les personnes qui utilisent de nouveaux outils de communication pour le faire. Et des gens qui peuvent parler clairement de comment et pourquoi ils s’engagent comme ils le font, en ligne et hors ligne, avec leurs électeurs.