Vous lisez

Liste de contrôle du marketing de contenu en 5 étapes

Content Marketing

Liste de contrôle du marketing de contenu en 5 étapes

Avez-vous un plan de marketing de contenu pour votre entreprise ?

Souhaitez-vous créer des articles de blog dont les gens tirent profit et qu’ils partageront ?

Bloguer pour les entreprises, c’est bien plus que rédiger un article et le publier sur votre site Web. Cela englobe beaucoup de planification, de préparation, de recherche, d’écriture et d’édition jusqu’à ce que vous obteniez quelque chose qui résonne vraiment avec le public que vous essayez d’atteindre.

Afin d’organiser ce processus pour moi-même, j’ai créé une liste de contrôle de marketing de contenu que vous pourriez trouver utile lors de la création et de la promotion de contenu pour votre entreprise.

Je l’ai distillé en cinq étapes clés :

  1. Planification et recherche
  2. En écrivant
  3. Optimisation
  4. Le rendre « partageable »
  5. Promotion

Même s’il y a plusieurs points pour chaque étape, il y en a encore beaucoup d’autres qui n’ont pas été couverts dans ma tentative d’être concis. Si vous pensez qu’il manque quelque chose d’important, faites-le nous savoir dans les commentaires ci-dessous. Assurez-vous de faire défiler l’infographie pour obtenir des explications plus détaillées sur chaque étape.

Votre liste de contrôle de marketing de contenu en 5 étapes [INFOGRAPHIC]

liste de contrôle du marketing de contenu

N’hésitez pas à partager cette infographie sans modifications sur votre blog ou partout où vous le souhaitez avec un crédit pour Top Dog Social Media et un lien vers cette page.

1. Planification et recherche de votre sujet

Utiliser le planificateur de mots clés de Google

Cela fait un moment que cela ne s’appelait pas « Outil de mots clés », mais son objectif reste le même : trouver des expressions de mots clés pertinentes que les internautes recherchent pour les utiliser dans votre article de blog.

1

Rechercher sur Twitter des sujets populaires

J’aime rechercher sur Twitter des sujets populaires liés au mot-clé que j’ai choisi et faire attention à ceux qui reçoivent le plus de retweets et de favoris. Des informations précieuses peuvent être obtenues en observant ce qui fonctionne déjà là-bas.

2

Effectuez une recherche rapide sur Google avec votre mot-clé

Voyez quelles pages sur le Web sont déjà classées pour le mot clé que vous avez choisi pour avoir une idée de la compétitivité du mot clé. Faites attention au nombre de résultats de recherche renvoyés et à la qualité des résultats par rapport au mot-clé que vous avez choisi. Cela vous donnera une idée de ce à quoi vous êtes confronté.

3

Créez une liste des principaux points que vous souhaitez faire passer

Il est extrêmement utile de créer une liste de points convaincants que vous souhaitez aborder dans votre article pour aider à affiner le cœur de votre sujet. Créez une longue liste afin de pouvoir rayer tout ce qui ne soutiendra pas fortement votre point de vue.

2. Rédaction de votre contenu

Ne laissez pas les paragraphes trop longs

Les paragraphes des articles de blog ne sont pas les mêmes que les paragraphes d’une page que vous verrez lors de la lecture d’un roman. Ils doivent être divisés toutes les 2-3 lignes ou environ tous les 75-100 mots. L’idée est de le rendre facile à lire et à numériser rapidement.

Inclure des images tous les 300 mots

Les visuels aident à mieux raconter chaque histoire. Faites de votre mieux pour inclure des graphiques utiles qui poussent votre récit et expliquent les concepts que vous essayez de faire passer. Ils n’ont pas besoin d’être sophistiqués – les captures d’écran peuvent parfois être les meilleures et les plus utiles et ne nécessitent aucune compétence en conception graphique.

Utilisez des sous-en-têtes pour diviser les sections

Les gens veulent seulement passer le temps nécessaire à lire votre contenu pour en tirer profit. Le style de paragraphe long et continu des publications en ligne comme Le Huffington Post n’est tout simplement pas un bon format pour discuter de marketing de contenu pour les entreprises. Divisez les paragraphes et ajoutez plusieurs sous-en-têtes pour améliorer la lecture et la numérisation rapide pour les lecteurs qui préfèrent le faire.

Créer un titre convaincant

Votre titre est ce qui détermine si les gens cliqueront réellement sur votre article ou non. Si le titre est faible, le trafic sera faible. La longueur idéale de votre titre est de 55 caractères afin qu’aucun d’entre eux ne soit coupé lorsqu’il s’affiche dans les résultats de recherche. Découvrez cette ressource tueur sur la rédaction de titres par Copyblogger.

Utilisez les puces et les listes

Le cas échéant, utilisez des puces pour créer des listes concises et utiles dans votre article. Les gens les aiment et ils sont un excellent moyen de briser le texte.

Lien vers d’autres ressources précieuses

Si vous mentionnez un conseil utile que les lecteurs voudront probablement explorer plus en profondeur, créez un lien vers une autre ressource précieuse où ils pourront en savoir plus à ce sujet. Qu’il s’agisse d’un article plus ancien ou d’un excellent tutoriel d’un autre blogueur, essayez de fournir quelque chose qui profitera le plus au lecteur. Cela vous aide à rester sur le sujet tout en amplifiant la valeur pour les lecteurs en même temps.

Vérification orthographique

Ce serait le numéro un sur cette liste de contrôle de marketing de contenu s’il n’y avait pas le fait que votre blog doit être terminé avant que vous puissiez le modifier.

3. Optimiser votre contenu pour la recherche

Visez 1000-1500 mots

Selon les recherches de serpIQ, 1500 mots sont le « sweet spot » de Google pour le référencement du marketing de contenu. Découvrez la longueur moyenne du contenu des 10 meilleurs résultats des moteurs de recherche dans un tableau ci-dessous. En savoir plus sur la longueur idéale du contenu à partir d’un excellent article d’Andy Crestodina sur Orbit Media.

9k1dK

Placez votre mot-clé SEO dans le titre de votre blog

Assurez-vous que le mot-clé SEO que vous avez choisi est présent dans le titre de votre blog, c’est-à-dire la balise de titre.

Incluez votre mot-clé SEO dans un en-tête H2

Assurez-vous d’inclure votre mot-clé SEO dans au moins un en-tête H2.

Placez votre mot-clé SEO et le début du titre/en-tête

Placez votre mot-clé SEO au tout début de votre titre et de votre en-tête H2 pour des résultats optimaux. Google donnera plus de poids à ce mot clé car il le considère comme étant plus pertinent pour le contenu lorsqu’il est placé en conséquence.

4. Rendez-le partageable

Créez un graphique personnalisé pour votre titre

Créez un graphique personnalisé qui affiche le titre de votre blog de manière attrayante pour augmenter les partages sur Pinterest et d’autres réseaux. Vous ne souhaitez pas faire appel à un graphiste ? Utilisez Canva, un outil gratuit pour créer des graphiques accrocheurs sans aucune compétence en conception.

Utilisez Cliquez pour tweeter pour des citations/statistiques

Utilisez Click To Tweet pour inclure des citations et des statistiques tweetables dans votre blog pour augmenter les partages. Il existe un excellent plugin WordPress qui le rend vraiment facile et qui a l’air fantastique, mais vous pouvez également le faire à l’ancienne en utilisant directement le site Web.


Utilisez Click To Tweet pour inclure des citations et des statistiques tweetables dans votre blog pour augmenter les partages
Cliquez pour tweeter – Propulsé par CoSchedule


Créer ou organiser des infographies connexes

Créez ou organisez une infographie pertinente pour le sujet que vous avez choisi et incluez-la dans votre publication. Assurez-vous d’avoir l’autorisation de partager l’image si vous décidez de la conserver – heureusement, la plupart des infographies donnent leur consentement directement sur la page sur laquelle elles ont été partagées à l’origine, mais ce n’est pas toujours le cas !

Inclure des présentations ou des vidéos SlideShare

Les présentations de diaporamas et les vidéos peuvent être un moyen simple d’augmenter l’engagement des lecteurs et le temps passé sur la page. Que vous décidiez de les créer vous-même ou d’en trouver d’autres sur YouTube ou SlideShare et de les intégrer dans votre message, assurez-vous qu’ils améliorent la qualité de votre contenu et de votre sujet général. Sinon, ce ne sont que des encombrements et une perte de temps.

5. Faites la promotion de votre contenu

Envoyer une mise à jour à votre liste de diffusion

Envoyez une mise à jour à votre liste de diffusion avec un lien vers votre article de blog une fois que vous l’avez publié pour obtenir une augmentation immédiate du trafic.

Partager sur Facebook

Partagez votre article de blog sur Facebook et assurez-vous que votre image est optimisée pour bien paraître dans Facebook Link Preview pour des taux de clics optimaux.

Posté par Top Dog Social Media.

Partager sur Twitter

Partagez sur Twitter et incluez le graphique de titre de votre blog personnalisé. Twitter est devenu tellement plus visuel et j’ai personnellement remarqué un engagement et des clics plus élevés avec des publications contenant des images accrocheuses.

Capture d'écran 2014-07-08 à 2.11.27 PM

Partager sur Pinterest

Partagez sur Pinterest en utilisant le graphique de titre de votre blog personnalisé.

Capture d'écran 2014-07-08 à 2.13.09 PM

Épingler sur les tableaux Pinterest partagés pertinents

Épinglez aux tableaux Pinterest partagés pertinents pour augmenter l’exposition. Votre contenu épinglé doit être pertinent pour votre public ET le forum spécifique sur lequel vous publiez.

Partager via la mise à jour du statut LinkedIn

Partagez votre article de blog en tant que mise à jour de statut sur LinkedIn sur votre profil personnel et votre page d’entreprise LinkedIn pour engager votre réseau.

Capture d'écran 2014-07-08 à 2.15.44 PM

Partager dans les groupes LinkedIn pertinents

Vous ne pouvez pas simplement publier sur des groupes avec votre lien, même s’il est pertinent car les modérateurs de groupe sont susceptibles de le signaler comme spam. Certains groupes sont plus stricts que d’autres, mais la meilleure pratique consiste à toujours créer une conversation autour de cela. Assurez-vous que les groupes avec lesquels vous partagez sont à la fois pertinents pour votre public et le sujet spécifique sur lequel vous publiez.

Partager sur Google+

Partagez votre message sur Google+ avec votre profil personnel et le profil de votre entreprise.

Trouvez des groupes Facebook et des communautés G+ pertinents et de niche

Semblable au processus avec les groupes LinkedIn, allez chercher des groupes Facebook de niche et des communautés Google+ avec lesquels partager votre message en créant une discussion à ce sujet.

Envisagez les publicités Facebook et/ou les mises à jour sponsorisées de LinkedIn

Envisagez d’utiliser les publicités Facebook ou les mises à jour sponsorisées de LinkedIn pour diffuser des publicités ciblées afin de promouvoir votre contenu.

Installer un plugin de partage social

Utilisez un plugin de partage social comme Digg Digg ou Flare qui permet un partage social facile pour augmenter les partages directement depuis votre blog.

Capture d'écran 2014-07-08 à 2.27.01 PM

Considérez les opportunités de niche pour le partage

Envisagez plus d’endroits de niche pour publier, tels que les sous-forums Reddit (alias subreddits), mais soyez conscient de l’étiquette de la communauté de chaque site avant de publier, sinon vos efforts se révéleront une perte de temps.

Liste de contrôle du marketing de contenu : qu’est-ce qui fonctionne pour vous ?

Nous avons fait de notre mieux pour englober tout ce qui est pertinent pour notre liste de contrôle de marketing de contenu, de la recherche à la création, en passant par l’optimisation et la promotion. Partagez ce qui a fonctionné pour vous et s’il y a quelque chose qui, selon vous, devrait être ajouté à notre liste. Faites-le nous savoir dans les commentaires ci-dessous.

La liste de contrôle du marketing de contenu en 5 étapes est apparue en premier sur Top Dog Social Media.