Marketing social Réseaux sociaux Stratégie digitale

Rapports Snapchat Baisse du nombre d’utilisateurs dans le rapport sur les revenus du deuxième trimestre

Lorsque Facebook a récemment signalé un ralentissement de sa croissance, le cours de son action a chuté de 20 %, tandis que Twitter est aux prises avec des problèmes de croissance depuis quelques années, ce qui a entraîné une baisse de la valorisation de l’entreprise.

Compte tenu de cela, le dernier rapport sur les bénéfices de Snap Inc. ne donne pas une bonne image de l’entreprise. Après être devenue publique il y a seulement 17 mois, la société de caméras a enregistré une baisse du nombre d’utilisateurs actifs, passant de 191 millions d’actifs quotidiens au dernier trimestre à 188 millions aujourd’hui.

Snapchat Q2 2018 - Utilisateurs actifs [graphs]

Ce n’est pas une bonne nouvelle – la dynamique de croissance de Snap était un atout clé, la proposition de valeur clé de l’application étant qu’elle a (ou avait) une forte et croissante prise sur un public plus jeune qui se détournait de Facebook. Maintenant, même avec les controverses sur les données de Facebook qui font régulièrement la une des journaux – alors que vous pensez que les utilisateurs recherchent le plus activement des alternatives – Snap est en fait moins utilisé.

En termes de raisons pour lesquelles l’application n’est pas autant utilisée, sa refonte controversée est blâmée comme le principal coupable, avec Snap pointer du doigt aux changements impopulaires qu’ils s’efforcent de résoudre. Mais bien sûr, le récit plus large ici est que Facebook – principalement via Instagram Stories – a coupé le souffle à Snapchat et a maintenant effectivement annulé l’élan de l’application. Il est impossible de savoir ce qui est le plus vrai, mais le trébuchement de la refonte de Snap est certainement arrivé au pire moment possible.

Mais ce n’est pas que de mauvaises nouvelles pour Snap. La société a également signalé une augmentation de 44% des revenus en glissement annuel et une augmentation de 48% des revenus publicitaires en glissement annuel.

Diapositives sur les résultats du deuxième trimestre de Snap – résultats des résultats

Les pertes de Snap diminuent également et l’amélioration globale de la situation des revenus a entraîné une augmentation des actions de la société à la suite du rapport. Et bien qu’à plus long terme, la croissance reste une préoccupation majeure, Snap a également tenté de contrer le scénario négatif en notant que l’utilisation active mensuelle aux États-Unis et au Canada est en hausse. Mais tout comme les parenthèses sur les graphiques du haut, cela ressemble à une tactique « regardez ici, pas là-bas », qui n’aura probablement pas de poids auprès des investisseurs.

L’un des problèmes clés de Snap demeure également – ​​le défi de monétiser réellement son utilisation.

En regardant le graphique Revenu moyen par utilisateur de Snap, vous pouvez voir qu’il y a encore des problèmes sur ce front.

Résultats instantanés du 2e trimestre - Revenu moyen par utilisateur graphiques

Comme nous l’avons noté précédemment, Snapchat lui-même a longtemps présenté l’engagement comme sa plus grande force – dans un rapport du début de l’année, qui comparait la plate-forme à Facebook et Instagram, Snap a noté que son application voit beaucoup plus d’engagement parmi les jeunes utilisateurs, avec des Snapchatters actifs passant plus de 30 minutes par jour dans l’application.

Et tandis que peu de gens débattraient de l’emprise de Snap sur un public plus jeune, le problème, d’un point de vue commercial, est que Snap doit encore montrer comment cet engagement se traduit par un avantage réel pour la marque. Comme vous pouvez le voir, l’ARPU n’augmente pas à un rythme significatif, sauf dans la catégorie « Reste du monde », où Snap a connu une baisse d’un million d’utilisateurs actifs.

Donc ça n’a pas l’air génial, ce n’est pas un rapport de performance solide de Snap Inc. Mais c’était suffisant pour inspirer ceci :

Tel que rapporté par TechCrunch, la famille royale saoudienne a investi 250 millions de dollars dans l’application. Cela pourrait-il conduire à un changement de cap, à un changement d’orientation sur les marchés internationaux ? Peut-être de nouvelles opportunités que Snap n’a pas envisagées auparavant.

Il est difficile de voir quel pourrait être l’avenir de Snap à ce stade, mais une chose est claire : Facebook possède désormais Stories.

Et Snap doit trouver une nouvelle astuce.