Vous lisez

Tirez parti de vos réseaux sociaux pour créer un meilleur contenu

Content Marketing

Tirez parti de vos réseaux sociaux pour créer un meilleur contenu

Plus de 88 % des entreprises utilisent au moins un canal de médias sociaux et plus de 70 % utilisent certains des composants clés du marketing de contenu : articles sur site, newsletters, blogs et vidéos. Alors que les dépenses de marketing de contenu continuent d’augmenter, avec 60 % des spécialistes du marketing B2C qui prévoient d’augmenter leur budget de contenu au cours de la prochaine année, il est essentiel de s’assurer que le retour sur investissement est maximisé.

Pourtant, de nombreuses entreprises et organisations utilisent encore leurs comptes de médias sociaux simplement pour publier, amplifier et distribuer du contenu, mais pas pour trouver des idées et les aider à comprendre leur public.

Les médias sociaux sont votre point d’ancrage du marketing de contenu

« Si vous n’utilisez pas les médias sociaux pour informer la stratégie et la création de contenu, vous passez à côté de ce qui pourrait être l’un des contenus les plus juteux – et vos clients pourraient passer à côté des éléments qui seraient les plus intéressants et les plus utiles pour eux. « , déclare Jane Cronin, responsable du marketing de contenu chez Jellyfish, une agence internationale de marketing numérique.

Ce n’est pas seulement le cas pour les moyennes et grandes entreprises non plus ; les petites entreprises et même les microentreprises peuvent en bénéficier tout autant, voire plus, car elles doivent souvent tirer le meilleur parti du temps et de l’argent investis dans le marketing.

« Vous devez constamment créer un contenu de qualité que les gens veulent réellement lire, et proposer des sujets pertinents et utiles en est une grande partie. Regarder et participer à des communautés pour voir ce qui préoccupe les gens et ce pour quoi ils ont besoin d’aide a été un énorme source d’inspiration utile pour les blogs », déclare Michelle Nickolaisenun écrivain indépendant qui dirige également une entreprise aidant les entrepreneurs à être plus productifs.

Que vous soyez une multinationale ou un solotrepreneur, il existe quelques moyens simples de maximiser la façon dont vous utilisez les réseaux sociaux pour découvrir les meilleures idées.

L’un des moyens les plus simples et les meilleurs de trouver des idées de contenu consiste à demander aux personnes suivantes, bien que vous deviez d’abord faire quelques recherches. Demander aux gens ce qu’ils aimeraient généralement voir ou savoir générera des réponses, mais elles pourraient manquer de concentration, ne pas correspondre à votre marque ou être autrement peu pratiques à mettre en œuvre. Au lieu de cela, poser aux gens des questions plus ciblées permet d’obtenir des réponses plus utilisables.

« Par exemple, si vous commercialisez un groupe de restaurants et que vous savez que les recettes sont populaires, un bon conseil serait de demander quelle recette vos fans Facebook aimeraient voir », explique Cronin. « Ou pour une marque de voyage, lancez un sondage demandant aux gens de sélectionner les villes qu’ils souhaitent le plus visiter et de créer du contenu autour de cela.

« Vous pouvez également laisser votre public créer votre contenu pour vous. Posez une question pertinente et organisez le contenu le plus intéressant et le plus utile dans un article de blog. Non seulement c’est un moyen d’améliorer la traction sur les réseaux sociaux, mais les contributeurs sont vraiment ravis d’être présentés sur le site web d’une de leurs marques préférées. »

Pour en tirer le meilleur parti, assurez-vous de savoir où vos clients sont les plus actifs. Ne limitez pas non plus votre prospection à vos propres réseaux sociaux. Les communautés peuvent être une riche source d’inspiration :

« Rejoignez des groupes – qu’il s’agisse de groupes Facebook, de groupes LinkedIn, de communautés G+ ou de chats Twitter – et participez activement », explique Nickolaisen. « Lorsque quelqu’un pose une question et que vous vous retrouvez à écrire une longue réponse, et que vous revenez à la question plus tard pour ajouter d’autres réponses, vous avez un article de blog potentiel. »

Utiliser des outils et des données pour un impact maximal

Les outils soutiennent davantage votre recherche, non seulement en vous donnant de nouvelles idées, mais également en vous permettant de voir quels éléments de contenu d’inspiration sociale fonctionnent bien, créant ainsi un cercle vertueux de recherche, de mise en œuvre et de rétroaction.

Il existe d’excellents outils gratuits pour vous aider, et l’un des meilleurs pour les spécialistes du marketing de contenu est Facebook Insights. Il offre un moyen simple de créer une image à long terme du contenu que vos clients les plus engagés aiment et avec lesquels ils interagissent le plus.

Montrez de manière partagée le niveau d’appréciation des éléments de contenu individuels sur les principaux canaux sociaux et, utilement, vous pouvez l’utiliser pour le contenu sur des sites que vous ne possédez pas. Vous pouvez les utiliser pour étayer des stratégies de contenu comportant des blogs, des infographies ou des vidéos fortement axés sur les goûts et les intérêts de votre client idéal.

Parfois, cependant, vous devez regarder au-delà de l’évaluation de l’efficacité et de la popularité du contenu existant, pour découvrir de nouveaux domaines.

« Le principal outil que nous utilisons pour cela est Brandwatch », déclare Cronin. « Cela nous permet de connaître facilement les centres d’intérêt des personnes qui suivent une entreprise ou utilisent des termes clés, afin de créer du contenu adapté à leurs centres d’intérêt. Donc, si nous voyions que les followers d’une marque de la finance avaient tendance à être plus intéressés par les sujets relatifs à la parentalité que ceux environnementaux, c’est une évidence de créer du contenu axé sur la famille. »

Pourquoi les spécialistes du marketing de contenu intelligent commencent par les réseaux sociaux

Utiliser les médias sociaux comme point de départ de vos campagnes de marketing de contenu vous donne une longueur d’avance à plusieurs égards.

« Si vous utilisez les réseaux sociaux pour prospecter des idées ou créer du contenu, cela rend vos canaux sociaux beaucoup plus dynamiques, aide à établir des relations avec vos clients et leur donne un sentiment d’investissement dans l’entreprise et votre contenu », déclare Cronin.

Cela atténue le risque de gérer une plate-forme sociale qui se contente d’envoyer des liens aux utilisateurs avec peu d’interaction réelle. Lorsqu’un suiveur potentiel accède à votre page Facebook ou à votre flux Twitter, il peut voir qu’il s’agit d’une entreprise qui valorise les opinions et les idées de ses clients – une bonne première impression et qui encourage les gens à cliquer sur le bouton « J’aime » ou « Suivre » .

« Lorsque vous venez de partager du contenu généré par vos abonnés sociaux ou inspiré par leurs demandes, cela semble beaucoup moins auto-promotionnel car vous servez vos clients et leur donnez une voix », déclare Cronin.

Ce sont les résultats qui finissent par convaincre les professionnels du marketing et les propriétaires d’entreprise. Les blogs qui ont une sorte de base sociale fonctionnent souvent mieux – obtenant parfois plus de 100% d’interaction en plus que des articles comparables sur le même site.

C’est quelque chose que Nickolaisen fait écho. Elle a suivi une conversation sur le groupe Facebook sur la façon de remplir votre entonnoir de vente si vous êtes un pigiste dont la principale compétence n’est pas la vente avec un article de blog sur le même sujet.

« Cette publication a été partagée sur Twitter 53 % de plus que la moyenne de mes publications et partagée sur Facebook 77 % de plus que la moyenne. C’est ma théorie selon laquelle le contenu créé à partir de questions réelles est plus susceptible d’atteindre la cible, pour ainsi dire, et trouver un écho auprès des gens, ce qui, bien sûr, se traduit par plus de partages. » elle dit.

Comme 33 % des consommateurs déclarent utiliser les réseaux sociaux pour découvrir de nouvelles marques, ces actions sociales pourraient s’avérer vitales pour la croissance à long terme.

Comment avez-vous utilisé les interactions et les données sociales pour informer votre marketing de contenu ? Si non, est-ce quelque chose que vous envisagez et quels sont les obstacles auxquels vous faites face ? Si vous êtes, quel genre de résultats avez-vous vu?