Digital Strategy

Deuxième conférence annuelle sur le marketing des nouveaux médias de l’IQPC

Du 25 au 28 mars au Gallagher Estate à Midrand marquent les dates de la deuxième conférence annuelle sur le marketing des nouveaux médias, organisée et hébergée par IQPC. Au crédit d’IQPC, ils ont réuni une liste très impressionnante de certains des principaux penseurs, entrepreneurs, experts et innovateurs d’Afrique du Sud dans l’espace des nouveaux médias en tant que conférenciers.

Les deux jours comprendront des présentations de Matt Buckland, Rudolf Muller, Justin Hartman (w00t), Colin Daniels, Paul Jacobson, Tyler Reed et Allan Kent. Je n’ai pas rencontré Jon Bishop mais il sera là aussi – j’ai hâte de le voir en action – il est actuellement responsable des communications visuelles chez Netcare.

Les légendes de Zoopy couvriront l’événement en tant que partenaire média. De leur blog :

Ayant été invité et participé à quelques conférences au cours des deux dernières années, je suis de plus en plus déçu par le manque d’avant-garde et d’innovation dont font généralement preuve les organisateurs de conférences SA (surtout depuis que j’ai découvert comment cela se passe aux États-Unis). Cependant, IQPC m’a surpris à maintes reprises avec son désir sincère de développer une marque de conférence véritablement révolutionnaire et de classe mondiale. Je pense que l’événement de cette année pourrait être encore plus grand et meilleur si IQPC considère certaines innovations assez non conventionnelles qui peuvent avoir un impact sur leurs résultats à court terme, mais prolongeront certainement la durée de vie de la marque de la conférence New Media Marketing à long terme.

1. Wifi gratuit sur place, pendant toute la durée de la conférence. Si je devais choisir entre un autre sac de marque flippin et une clé USB ou le wifi gratuit, j’opterais volontiers pour ce dernier. Il s’agit après tout d’une conférence sur le marketing des nouveaux médias.

2. Opportunités de réseautage structuré. Chez DEMO, les soirées de conférence sont devenues les plaques tournantes de l’échange de cartes de visite, de débats sains, de négociations et, si les rumeurs étaient vraies, de la conclusion de transactions assez impressionnantes. Le premier soir, nous avons eu une « jam session » – en gros, DEMO a organisé un groupe de geek muso pour rassembler quelques chansons et cela s’est avéré être un énorme succès. La deuxième soirée était un dîner – assez formel à DEMO mais pourquoi ne pas organiser un événement similaire à IQPC dans un restaurant où la facture des boissons est subventionnée ? Peut-être organiser une cérémonie de remise des prix informelle et des plaisanteries amusantes dans le processus ?

3. Prise en charge audiovisuelle transparente. Voir le « back-end » des opérations chez DEMO a été une révélation pour moi. Il n’y a eu aucun pépin, aucun hoquet, aucun problème de présentation. Transparent. Ceci n’est possible que grâce à l’effort de collaboration des orateurs, des organisateurs, du président et bien sûr de l’équipe technique.

4. Réductions pour les blogueurs. Le prix de R 8999.00, si cet événement s’avère atteindre son potentiel, est presque justifié, mais uniquement si vous êtes une entreprise. Si je ne parlais pas, ce serait une grosse demande de débourser ce genre d’argent et je crains qu’il y ait de nombreux blogueurs / podcasteurs / passionnés de nouveaux médias qui devraient être là mais qui ne peuvent tout simplement pas se le permettre. Pourquoi ne pas offrir aux blogueurs un tarif réduit pour y assister, à condition qu’ils bloguent à ce sujet ? Cela aidera-t-il à faire connaître la conférence et à construire la marque pour l’année prochaine ?

Comment pensez-vous que l’IQPC peut s’appuyer sur quelque chose de bien pour le rendre phénoménal ?


Lien vers le message d’origine