Social Media Updates

Facebook et Twitter vont bientôt remplacer tous les sites Web

Ok, je m’excuse pour mon titre Armageddon-esque mais les résultats d’une étude menée par la National Retail Federation et tout un tas d’autres personnes/entreprises révèlent que de plus en plus d’acheteurs en ligne contournent les sites Web pour Facebook et Twitterdu moins dans l’espace de vente au détail de toute façon.

L’étude, basée sur plus de 1 700 acheteurs en ligne, a révélé des résultats intéressants concernant l’utilisation des achats en ligne, des médias sociaux, des consommateurs et des détaillants :

  • 42% des acheteurs en ligne suivent « occasionnellement » une boutique via les réseaux sociaux ; Je ne sais pas trop ce que nous pouvons tirer de mots comme « occasionnellement » mais…
    • Parmi les 42 % qui suivent effectivement un détaillant :
      • 58 % le font pour trouver des offres
      • 49 % pour rester à jour
      • 39 % participent aux concours et aux événements
  • Dans l’ensemble, près de 60 % des utilisateurs de Facebook ont ​​cliqué sur un lien qui les a dirigés vers le site Web d’un détaillant, contre…
  • Près de 70% des utilisateurs de Twitter qui l’ont fait

Bien que ces chiffres soient intéressants et tout cela, ce que l’étude a également révélé est ce qui a attiré mon attention et inspiré le titre de mon article de blog apocalyptique pour les sites Web.

  • 35 % des utilisateurs de Facebook et 32 % des utilisateurs de Twitter ont déclaré qu’ils renonceraient à un site Web d’entreprise et effectueraient plutôt un achat via ces canaux de médias sociaux.

Avez-vous entendu que?

C’était le son des développeurs de sites Web partout dans le pays criant NOOOON !!!!!! Encore faut-il un site internet !!!

Qu’est-ce que tu penses?

Pensez-vous que Facebook et Twitter ont le potentiel de remplacer les sites Web, au moins dans une certaine mesure ?

Avez-vous déjà effectué un achat via Facebook ou Twitter et contourné complètement un site Web ?

Si oui, l’avez-vous fait parce que c’était plus facile ?

Sources : message d’origine Facebook et Twitter vont bientôt remplacer tous les sites Web et publication dans les médias