Vous lisez

La campagne #IStandWithAhmed se développe sur les réseaux sociaux en réponse à la fausse arrestation d’un adolescent du Texas

Content Marketing

La campagne #IStandWithAhmed se développe sur les réseaux sociaux en réponse à la fausse arrestation d’un adolescent du Texas

L’arrestation d’Ahmed Mohamed, un étudiant de première année de 14 ans dans un lycée d’Irving, au Texas, pour avoir apporté à l’école une horloge artisanale que les administrateurs pensaient être une bombe, était une histoire qui a mis le sentiment anti-musulman omniprésent à l’examen du public. Mohamed, qui a été blanchi des charges, a ensuite fait l’objet d’une campagne virale sur les réseaux sociaux, #IStandWithAhmed, et a offert un soutien public par président Obama et Mark Zuckerberg, qui ont chacun invité l’adolescent à des événements dans leurs bureaux.

La campagne #IStandWithAhmed est un cri de ralliement pour ceux qui ont vu une augmentation des attitudes anti-musulmanes depuis le 11 septembre et le début de la guerre plus large contre le terrorisme.

Social Times a rapporté les statistiques sur la façon dont cette tendance s’est propagée au cours de la semaine dernière :

Selon les données de ListenFirst Media, #IStandWithAhmed a été tweeté 1,3 million de fois et le profil @IStandWithAhmed mentionné 118 000 fois. Les mentions du hashtag et du profil ont culminé vers midi le 16 septembre.

Selon Pixlee, #IStandWithAhmed a atteint 56,8 millions de personnes sur Twitter et Instagram. Sur Instagram, les publications avec le hashtag ont gagné plus de 99 000 likes.

Talkwalker a également suivi #IStandWithAhmed, constatant que le plus grand pic de mentions sur Twitter s’est produit mercredi à 11 h HE (81 008 mentions). Jusqu’à 14 h HE, le hashtag a reçu 1 500 à 2 000 mentions par minute.

Et c’est l’image, d’abord partagée par la sœur de Mohamed, où il est montré portant un t-shirt de la NASA tout en menotté, qui a peut-être alimenté la campagne. Mohamed, un passionné de sciences autoproclamé, a apporté l’horloge artisanale à l’école pour impressionner ses professeurs.

Mohamed, qui rêve de fréquenter le MIT un jour, va probablement changer de lycée après cet événement. Maintenant qu’il a été couronné héros sur les réseaux sociaux et grand public, comment se sent-il ?

Du NY Times :

Interrogé sur l’attention et le soutien qu’il avait reçus de M. Obama, Mme Clinton et M. Zuckerberg, un des fondateurs de Facebook, Ahmed a déclaré : « C’était vraiment exceptionnel », ajoutant qu’il voulait profiter de son moment sous les projecteurs pour  » fais de mon mieux non seulement pour m’aider, mais pour aider tous les autres enfants du monde entier qui ont un problème comme celui-ci. » Il s’est présenté, après avoir prononcé « as-salaamu alaykum », le salut musulman de paix, comme « la personne qui a construit une horloge et qui a eu beaucoup de problèmes pour cela.